Hé, Oh, la gauche, sois fière de ton bilan !

Autour de Stéphane Le Foll, et dans la perspective de l’Alliance populaire lancée par Jean-Christophe Cambadélis, la gauche qui gouverne, c’est-à-dire le parti socialiste, les écologistes d’Emmanuelle Cosse et les radicaux de gauche de Jean-Michel Baylet, se réunit le 25 avril afin de remobiliser l’électorat de gauche face à la droite qui se croit déjà de retour au pouvoir.

(suite…)

La politique de la gauche réduit les inégalités

L’INSEE vient de publier une étude montrant qu’en 2014 le niveau de vie des 10% de ménages les moins favorisés, ceux dont le niveau de vie est inférieur à 9.000 euros par an, a augmenté d’environ 50 euros, grâce à la revalorisation du RSA et du minimum vieillesse.

Parallèlement le niveau de vie des 10% de ménages les plus aisés, ceux dont le niveau de vie est supérieur à 55.800 euros par an, a baissé d’environ 500 euros, du fait de la hausse de l’impôt sur le revenu.

Conséquence : les inégalités se sont réduites. Sans ces mesures, le niveau de vie des 10% de ménages les plus aisés aurait représenté 6,40 fois celui des 10% de ménages les moins favorisés. Avec ces mesures, ce taux est passé à 6,32.

Oui, François Hollande sait très bien où il va !

Par Dominique VILLEMOT, Avocat, président d’honneur de l’association Démocratie 2012 et auteur de La gauche qui gouverne (Privat).

Le livre de Françoise Fressoz sur François Hollande, Le stage est fini, est bien écrit et vivant, mais c’est un ouvrage à charge de plus. Comme les autres, il part implicitement du postulat que, si le président n’est pas populaire, c’est qu’il n’est pas bon. Mais la seule question pertinente c’est de savoir si la politique qu’il mène est bonne. Et là, nous restons sur notre faim. (suite…)