Redoublement : une fausse bonne réponse.

Vouloir remettre en avant la question du redoublement, c’est faire fi d’une triple réalité : le redoublement est injuste socialement, impactant psychologiquement et inadapté pédagogiquement.